01/03/2013

TEXTE DE DANIELLE MASSON, VASES COMMUNICANTS - MARS 2013



Marie-Amélie ! Je te l’avais bien dit. On ne pouvait pas…
Mais Mademoiselle Je sais-tout avait suivi son instinct, paraît-il !!!
Mademoiselle je fais ce que je veux devait être plongée dans un livre de Stéphane HESSEL et se ficher du reste !

Marie-Amélie ! Regarde ce que je viens de trouver dans la boîte aux lettres…
Un mois que je n’y étais pas allé voir dans cette foutue boîte aux lettres du bout du chemin.
Tu sais la boîte qui m’a coûté les yeux de la tête ! Mais tu la voulais pour ton anniversaire ! Une vraie gamine…

Marie-Amélie ! Je ne voulais pas que le troupeau…
Comment cela ? C’est moi qui aie mené le troupeau à cet endroit.
Tu es d’une mauvaise foi. Tu es impossible !

Marie-Amélie ! Regarde une photo de nos moutons sur le court de tennis de Monsieur le Comte de Milan.
Qui l’a prise ? Et bien lui ! Oui lui… car Monsieur le Comte est au top de la technologie.
Il y avait une caméra cachée qui surveillait sa propriété… Oui dans le grand chêne… celui sous lequel Mademoiselle l’intellectuelle a passé son temps à lire en regardant d’un œil distrait le troupeau… tu sais notre troupeau… 532 bêtes dont ….

Une petite dizaine avait suivi Mademoiselle …

Marie-Amélie ! Monsieur le Comte est très en colère. Le troupeau aurait détruit sa pelouse… sa pelouse… son herbe à vaches… là, il pousse Monsieur le Comte… il paraît qu’il a ramassé deux brouettes de pétoulettes… tu imagines Monsieur le Comte ramassant les crottes de nos moutons… en levant le petit doigt…

Marie-Amélie ! Arrête de rire… moi, je ne ris pas… il veut être dédommagé… et tu sais comment…. Il veut transformer en méchoui les fautifs… qu’est-ce qu’on fait, marie-Amélie ?

------


Vendredi 1 mars, premier vendredi du mois : il s’agit d’échanger, d’accueillir et d’être hébergé en retour, de laisser un instant le refuge scriptural communiquer avec un autre espace.
Un projet où s’entrecroisent les mots, à l’initiative du Tiers Livre (François Bon) et de Scriptopolis (Jérôme Denis) qui reprend le titre programme d’André Breton, Vases communicants.

L’idée est simple et définie ici : « le premier vendredi du mois, chacun écrit sur le blog d’un autre, à charge à chacun de préparer les mariages, les échanges, les invitations. »


Ce mois ci j'échange avec Danielle Masson qui habite pour sa part ici



Photographie : Emmanuelle Pujol pour Traverse

Aucun commentaire :

Publier un commentaire