02/06/2010

I REMEMBER THE FIRST TIME I HEARD YOUR VOICE // COMPILED BY DIRTY SOUND SYSTEM

Je me rappelle la première fois que j'ai entendu ta voix : elle était douce et inquiétante, quelque peu nasillarde. Le nez qui coince dans la gorge ou l'apanage des snobinards qui sortent fièrement le menton pour faire oublier les attributs qu'ils ne possèdent pas.
J'ai immédiatement pensé aux moqueries dont tu avais du être la victime à l'adolescence.

Je me rappelle la première fois que j'ai entendu ta voix : elle était colérique et pleine de joie. Je n'étais pas à l'image de ce que tu attendais de moi : un simple nouveau-né rougeaud, braillard et trop chevelu, les yeux noirs comme s'ils avaient étés tout juste livrés des ténèbres.

Je me rappelle la première fois que j'ai entendu ta voix : elle était tonique et étrangement rythmée, ton accent probablement. J'ai tout de suite su que j'allais follement t'aimer, comment aurais-je pu m'imaginer qu'après le temps et la distance il n'y aurait que ta voix au bout du fil auquel je serai en mesure de m'accrocher ?

Je me rappelle la dernière fois que j'ai entendu ta voix : elle ne t'appartenait déjà plus. Entrecoupée d'un râle lancinant et de quelques gémissement, on pouvait percevoir ici la souffrance d'un être qui n'aurait pour rien au monde désiré s'accrocher à la vie.

Clovis Goux et Guillaume Sorge animent le label DIRTY et le blog Alainfinkielkrautrock.
Voici la merveilleuse compilation qu'il viennent de sortir, uniquement en vinyle.
Un véritable bijou sonore à écouter sans relâche.



Aucun commentaire :

Publier un commentaire