03/11/2008

BAIGNADE INTERDITE


J'ai contenu tant de larmes en cette ville. Il m'était nécessaire d'échapper à la désolation. J'avais brillamment sauté chaque haie qui s'était imposée face à moi lors de la course effrénée que je menais et n'avais pas l'honnêteté de nommer "fuite". Je m'étais lassée de défaire les histoires du passé qui trainaient dans de vieilles malles déposées dans des greniers d'enfance. Les images que j'avais capturés, il y a maintenant plus de trente ans, refusaient de jaunir et de s'encombrer de quelques craquelures. Les souvenirs rodaient en mon corps. Mon esprit s'entêtait quant à lui à les garder silencieux. J'ai donc fini par me noyer alors que je m'engourdissais dans cette baignoire bien trop remplie de liquide lacrymal.

Photographie : Narahashi Asako, Momochi, from the series Half awake and half asleep in the water, 2003

Aucun commentaire :

Publier un commentaire